– 362 –

Mercredi dernier, je travaillais innocemment comme une employée modèle (disons, comme une employée modèle ayant résisté à chaque envie de meurtre de son patron), traitant les 104 mails non lus arrivés durant les deux pauvres jours de congés que j’ai eu l’audace de poser, quand j’ai pris l’appel d’un numéro qui ne me disait pas grand chose (c’est un événement assez rare pour être souligné – pas que j’aie une armada d’assistants tous plus efficaces les uns que les autres qui prennent mes appels et me facilitent le travail, non ; c’est juste que peu de personnes extérieures au groupe ont le numéro du bureau).

Et là, je tombe sur un mec a priori dopé à autre chose que du Nesquick, qui demande à parler à Dorothée ; sauf que Dorothée, béni soit le Seigneur et tous les saints de la création, ne travaille plus chez nous depuis fin septembre (heureusement parce que vu le merdier qu’elle m’a laissé en partant …). Bref donc j’explique tout ça au mec, qui me dit tout tranquillement :

« Ah bon ? Aaaah non je déteste quand un employé quitte une entreprise vous savez, ça me perturbe ! »

Ah.

D’accord.

Bon.

(Faut le dire si ça le fait chier de me parler, hein)

« Bon ben c’est pas grave, du coup c’est avec vous que je vais discuter ! »

(Non non mais pas de souci, raccroche je t’en voudrai pas)

– Donc voilà j’me présente j’m’appelle Axel, et donc je voudrais savoir, vous avez toujours votre imprimante Samsung SXP Plus Plus Gold Premium XXL ?
– Euh … Non. Non je crois pas, non.
– Vous avez quelle imprimante, alors ?
– Une Epson.
– Aaaah, une Epson ! Quel modèle ?
– XP-425.

(Voilà, vous savez tout de ma vie professionnelle)

– Epson XP-425, d’accord. Et vos collègues, ils utilisent quoi comme imprimante ?

(Des imprimantes qui impriment, pour autant que je sache)

– Beeehhh j’en sais rien, moi, ils ont des imprimantes, quoi …
– Vous pouvez aller voir ce qu’ils ont ?
– Alors en fait mes collègues sont répartis sur des sites dans toute la ville, donc clairement je vais pas aller partout pour vérifier.
– Vous pourriez vous renseigner ? Parce que là on a une super offre sur les cartouches qui sont à [blablablablablabla je sais plus trop quoi, j’ai écrit un mail à la compta à ce moment-là donc mes souvenirs sont un peu plus flous], et donc est-ce que ça vous intéresserait ?
– Ecoutez là tout de suite je ne sais pas, et de toutes façons ce n’est pas moi qui prends les décisions donc …
– Ouais ouais pas de souci je comprends …

(Je déteste, je DÉTESTE les commerciaux qui me parlent comme à une pote de beuverie) (on est entre professionnels, bordel)

– … donc j’vous propose de faire un point avec vos collègues et votre patron, et puis je vous rappelle en fin de mois pour voir avec vous ?
– Non mais là franchement, je suis désolée mais je suis débordée, alors franchement le prix des cartouches d’encre c’est loin d’être ma priorité, c’est même tout en bas de ma liste de choses à faire et
– Ouais ouais je vois, mais en fin de mois ça vous laisse le temps de voir ?
– Mais j’en sais RIEN de ce que j’aurai fait à la fin du mois, d’abord je négocie une augmentation, honnêtement je traite les choses en fonction de leur priorité et clairement, les cartouches c’est loin d’être ma priorité donc
– Nan nan je comprends, mais vous comprenez en ce moment [blablablablabla, nouvelle salve de mail à différentes personnes], donc on se rappelle en fin de mois pour faire un point ?
– Non mais je vous ai dit que JE NE SAIS PAS, et là tout de suite pour être honnête, je m’en fous du prix des cartouches, j’ai largement autre chose à faire que de m’y intéresser lâche-moi nom de Dieeeeuuuuu pourquoi suis-je trop bien élevée pour raccrocher au nez des gens pourquoiiiiiiiii 

Bref je vous fais grâce de la suite, nous avons fini par raccrocher en convenant que je ferais de mon mieux pour me pencher sur le problème du prix des cartouches, et que je le recontacterais grâce au mail qu’il m’avait envoyé pour profiter de cette fabuleuse offre tarifaire blablabla.

(Je pourrais négocier avec les pires preneurs d’otage du monde, non ?)

Du coup le lendemain, quand le téléphone du bureau a sonné en affichant un numéro en 03, je me suis dit « Tiens ! Un fournisseur de champagne qu’on a oublié de payer », et j’ai décroché.

Et en fait c’était mon pote (non) de la veille :

– Ouais bonjour c’est Truc de Cartouchespaschères, je voulais juste savoir si vous aviez eu le temps de voir pour vos imprimantes et votre consommation de cartouches ?

– Non.
– Ah d’accord c’est dommage, passke comme j’vous l’disais hier en ce moment on a une super offre, les cartouches sont actuellement à 19,90€ au lieu de 59,90€, c’est super intéressant !
– Oui mais comme je vous l’ai dit hier, je suis désolée mais je me fous du prix des cartouches, j’ai largement autre chose à faire pour l’instant que de faire une étude sur l’ensemble des sociétés qu’on gère donc
– Oui oui je comprends bien, mais bon vous voyez nous on veut vraiment vous choyer et vous chouchouter avec cette offre spéciale, si je vous rappelle d’ici la fin de la semaine prochaine vous aurez eu le temps de faire un point sur vos imprimantes ?

– Non mais écoutez, je vous dis que j’ai pas le temps, je peux pas, je m’en fous des cartouches, je m’en fous des imprimantes, j’ai assez de travail comme ça et mes collègues aussi, alors si j’ai le temps je me poserai la question et je vous recontacterai, et sinon ça attendra et puis voilà !
– Ouais ouais bah ouais je comprends hein, moi aussi c’est pareil je bosse comme un malade !
– …
– Sept jours par semaine !
– Hinhiiiin oui
– Alors entre bosseurs on se comprend, héhé !

Ha.

Ha.

Ha.

Oui oui, Jean-Mi, on se comprend.

D’ailleurs c’est pour ça que j’ai dit « Merci c’est gentil de comprendre, au revoir et bonne journée », et hop j’ai raccroché.

Du coup, vous avez quoi comme imprimante, vous ? Et vos cartouches, vous les payez combien ? Non parce qu’en ce moment, un de mes potes a une offre super intéressante, vous savez !

Publicités

14 réflexions sur “– 362 –

  1. Non mais sérieux y’en a faut les empêcher de nuire… Incroyable !!! Quel boulet, c’est effarant.
    Vivement la dématérialisation TOTALE, qu’on n’utilise plus de papier ni d’encre !

    J'aime

    • A vrai dire je viens de l’inventer 😉
      Tout le mérite en revient d’ailleurs à ton nouveau poto ! Sans lui, rien n’aurait été possible…

      J'aime

    • Ce serait un peu court comme hommage… Non, il faut lui élever une statue équestre sur la Place de la République. Il la vaut bien !

      J'aime

    • On frise le harcèlement, là ! Tu peux pas passer l’appel à quelqu’un d’autre ? Ou bien lui faire comprendre « poliment » qu’il est super relou et lui raccrocher au nez s’il continue à dérouler son argumentaire de base ?

      J'aime

    • Hier j’étais déchaînée, du coup je l’ai repris sur la prononciation de mon nom, et je lui ai réexpliqué qu’on le recontacterait si on avait besoin mais que pas de nouvelles = autre chose à faire ou pas intéressés. Mais rien que pour ses appels répétitifs, son offre a fini à la poubelle 😀

      J'aime

    • Bon ça va, tu gères 🙂
      Quand même, où va-t-on… Cette société agressivement mercantile me fout la gerbe parfois.
      Faudra que tu lui dises, quand il te rappellera, c’est à dire demain matin dès potron-minet, que désolé mon gars mais t’as été tellement lourdingue que c’est un autre fournisseur qui a été choisi. Ca lui fera les pieds ! Et ça évitera peut-être qu’il s’en prenne à une autre innocente cible…

      J'aime

    • Il ne m’a pas appelée aujourd’hui, la déception est intense 😔 En revanche une de mes collègues m’a fait valider l’achat de cartouches d’encre, comme je suis sympa je ne l’ai pas envoyée chez l’autre pignouf 🤓

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s