Ma semaine en bref -5-

C’est le retour des semaines de la lose ! Ca faisait longtemps, n’est-ce pas ?

OK, ça faisait surtout longtemps que j’étais trop désespérée pour en rire mais la perspective de beaucoup d’alcool gratuit ce soir m’a mise en jambes pour relativiser (de l’intérêt d’être dans la restauration) (et de faire les payes, surtout, ne nous voilons pas la face)

Bref, lundi : la semaine et la journée commencent avec mon patron qui passe au-dessus de mon pot à stylo pour emprunter celui que j’ai dans les mains …

Warner Archive classic film well film noir the big sleep

Notez que je ne cherche plus à comprendre et que je ne hausse même plus les sourcils, j’approche la trentaine alors je ne rigole plus avec les expressions faciales susceptibles de me rider prématurément – et croyez-moi, avec mon entourage professionnel le risque est réel.

La journée continue avec un appel de ma copine Josy de la compta qui me pose une question, dont la réponse est dans sa boîte mail depuis le 3 janvier précisément. Mais bon.

Mardi
Je demande à la stagiaire (qui se tourne les pouces) de remplir les formulaires de notes de frais ; je lui montre comment on fait, où sont rangées les trames vierges sur  l’ordinateur quand elle me demande :

– Mais le logiciel que tu utilises pour faire les notes de frais, il est sur ton ordinateur ?
– Bah euuuuh ouiiiii …
– Ah mais du coup je peux pas les faire sur mon ordinateur, j’ai pas ce logiciel.
– Beeeen c’est Excel donc normalement tous les ordis sont équipéééééés …
– Ah c’est Excel ? Ah parce que je ne le maîtrise pas du tout, je l’ai même pas reconnu quand tu l’as ouvert pour me montrer.

omg dead ewan mcgregor renee zellweger dying

Mercredi
Ah alors mercredi, j’ai vraiment tout donné, j’étais en roue libre : il s’avère qu’un type méga relou m’a appelée, du genre crampon ; du coup je me suis fait passer en toute décontraction pour mon assistante, et j’ai dit que non Madame Spaghetti n’est pas là non je ne sais pas précisément quand elle revient et non je ne sais pas si elle a reçu sa proposition de je sais pas quoi je suis au courant de rien désolée rappelez une autre fois.

(J’ai UN assistant)

(J’ai un peu honte)

(Mais j’avais vraiment pas le courage)

Jeudi (aujourd’hui, donc)
Mon assistant à temps partiel depuis deux semaines, et qui a sciemment demandé à être payé plus que moi au taux horaire « parce que financièrement c’est compliqué » – ce que j’ai négocié avec mon (enfin du coup, notre) patron et qui a été accepté, sans même un merci de ce charmant personnage -, me demande à ne pas travailler la semaine prochaine et à reporter ses heures la semaine suivante parce qu’il a prévu de partir quelques jours à Ibiza.

Je sais pas pour vous mais chez moi, ça s’appelle du foutage de gueule.

(Si toi aussi tu écris bonne avec un C, lève la main et rejoins-moi dans le pot de mousse au chocolat)

chocolate

Bon là c’est pas encore fini mais je me suis royalement octroyé une pause de vingt minutes – et pour avoir l’air occupée et qu’on ne me dérange pas j’ai le nez dans mon téléphone, parce que bizarrement ça dissuade plus les gens de me parler que quand je suis en train de bosser (plus rien ne m’étonne). En plus pour une fois que j’arrive à exprimer ma fibre créatrice et littéraire, ce serait dommage de s’en priver, non ? On est d’accord.

Et puis demain (vendredi, si vous avez bien suivi), je rejoins Grédéric pour un week-end chez Beau-Papa et Belle-Maman – ceux-là même qui pensent que je suis une personne très bien élevée et distinguée et tout et tout (enfin je crois) (je l’espère), et donc je vais devoir me comporter en adulte responsable et raisonnable, autant vous dire que j’en frémis d’avance.

Ou alors, je leur dis que je suis mon assistante ?

idk shrug i dont know

Publicités

9 réflexions sur “Ma semaine en bref -5-

  1. L’assistanat, c’est la plaie du XXIe siècle…
    Quand les assistants deviennent assistés, y’a de quoi se la prendre et se la mordre, si tu me passes l’expression 😉
    Je pense que tu dois en effet jouer à fond sur le côté dédoublement de personnalité. Y’a un petit côté « pré-burn-out » qui te rendra éminemment sympathique.

    J'aime

    • Si encore j’étais assistante … Mais même pas ! Ou alors je devrais me faire payer, tiens : 5€ la réponse à une question débile, à moi la fortuuuuuuuuuuune !

      J'aime

  2. Mdrrrrr bienvenue dans le monde des assistantes…. je t’avoue ne pas encore avoir essayé de jouer ma propre assistante mais je garde l’idée parce que y a des fois… ca me dépannerait bien!!!
    Merci ton article m’a déridée pour la journée 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s