Gone Chonchon gone

Foilà foilà foilà, Chonchon est parti à l’autre bout du monde (si si) (non mais je vous jure que je n’exagère pas) (en Afrique du Sud, pardon mais c’est BIEN le bout du monde), ce qui veut dire

que

la prochaine à partir

C’EST MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Timon dandine

Bon OK, d’abord faut que je cherche (et trouve) du boulot, mais franchement ce n’est qu’un infime détail perdu au milieu de l’océan de plein de trucs ultra cools, comme par exemple NE PLUS JAMAIS VOIR LA DÉSAGRÉABILITAY DE TOUTE MA VIE.

(Et ne plus jamais l’entendre)

(Mais du coup, je ne la verrai plus jamais faire la gueule parce que je parle tellement mieux anglais qu’elle)

(On ne peut pas tout avoir)

Mais bon bref, je n’étais pas venue ici dans le but de déverser mon fiel (ça ça va, j’ai jamais eu besoin de blog pour cracher mon venin), je venais pour … Ah attendez …

Ah si, j’étais venue pour bitcher, en fait.

Donc, Chonchon est parti – franchement, j’avoue être un peu jalouse, ma destination de stage la plus exotique ayant quand même été Bruxelles, pour rappel.

(Je m’auto fais rêver, là, vous n’avez même pas idée)

(En vrai je vais avoir 27 ans, j’ai pas de passeport et j’ai jamais quitté l’Europe, le plus au Nord où j’ai été c’est la Finlande, et le plus au sud c’est l’Espagne, WOUHOUHOUHOUHOU)

(Bref)

Donc, je re-reprends, Chonchon est parti – et donc, la conséquence familiale de ce fait énoncé est : il n’est plus là.

Si je formule ça avec les mots de Papa Spaghetti, ça donne quelque chose comme

Minion gyrophare

ALERTE ALERTE UN POUSSIN ÉVADÉ DU NID ALERTE ALERTE CONFINEMENT DES POUSSINS RESTANTS ALERTE ALERTE ENVOI D’UNE ÉQUIPE DE SECOURS ALERTE ALERTE NIVEAU DE SÉCURITÉ MAXIMUM DÉCLENCHÉ ACTIVATION DES PUCES DE LOCALISATION DES PIOUPIOUS.

Et franchement, j’exagère à peine.

Pour vous dire, l’an dernier quand j’étais à Bruxelles (BRUXELLES, quoi, pas vraiment l’autre bout de la planète, quoi), il paraît qu’il allait régulièrement dans ma chambre pour s’asseoir sur mon lit et pousser de gros soupirs tristes. Du coup j’imagine qu’il va faire pareil dans la chambre de Chonchon (mais je lui conseille de pas trop trop inspirer, vu la quantité de fringues sales qui traîne par terre) (Chonchon n’a pas entendu parler de Marie Kondo, je peux vous l’affirmer).

Mais donc si vous avez bien suivi, je ne vais pas tarder à m’enfuir aussi du nid – pour une destination super exotique, à savoir : Paris, aussi Papa Spaghetti aura-t-il DEUX chambres dans lesquelles aller soupirer tristement – mais comme c’est un fin stratège (normal me direz-vous, il est militaire), il a déjà tout prévu, et en l’occurrence il compte rouvrir la porte de communication entre la chambre de Chonchon et la mienne.

Bon de toutes façons il a réussi à se faire muter à Paris (je savais bien que j’aurais du prévoir de partir plus loin) (mais plus loin c’est la Bretagne et y’a Mamie Chouchen, alors bon finalement Paris c’est peut-être pas si mal) donc CA VA, il va pouvoir garder un oeil sur moi, ouf tout est bien qui finit bien.

(Pour lui)

(Pour moi, c’est déjà autre chose)

Bref (j’avoue tout, la fondatrice de http://www.digressions.com, c’est moi), tout ça pour dire que  Papa Spaghetti nous fait donc une petite déprime – c’est à dire qu’on a atteint le point où il m’a demandé de l’accompagner faire du shopping pour LUI, et il a même accepté d’entrer dans des magasins de chaussures pour voir ce qui se fait, et il a même bien voulu envisager de ne pas racheter une paire de chaussures identique à celle qu’il a depuis 1992 (j’ai toujours connu mon père avec des rangers, des baskets de sport, une paire de godillots marrons, et une paire de chaussures de ville noires) (clairement, mes 50 paires de pompes et moi, on a du être adoptées).

Et après, il a même admis avoir eu tort de penser pendant des années que j’étais superficielle d’aimer être bien habillée et de faire attention à ce que je porte, et que faire du shopping ne consiste pas seulement à entrer dans un magasin et acheter ce qui me plaît, parce que je suis super tatillonne sur ce qui me va ou pas.

(Du jamais vu)

(Je suis encore sous le choc)

(Vite, un peu de chocolat pour retrouver mes esprits)

Bref, j’espère que Chonchon va revenir avant qu’on retrouve Papa S. dans les Rois du shopping.

Publicités

7 réflexions sur “Gone Chonchon gone

  1. Quelque part t’as de la chance que ça se passe comme ça parce que chez moi c’est carrément une autre paire de manches avec mes parents ! 😆

    NB: j’en suis toujours à rire bêtement de la non-rencontre Chonchon – Marie Kondo…

    J'aime

    • Je suis d’accord que c’est mieux de savoir qu’on sera regretté(e), mais je pense qu’un peu plus de modération ne nuirait pas, là t’as l’impression qu’on va mourir, alors que c’est juste le cycle de la viiiiiiiiiiiie 😀

      J'aime

  2. Ohlala, je sens que l’Auteur va se transformer en mouche en détresse et aller se cogner sur les vitres dans les chambres des ados quand ils se seront fait la malle. Faudra que je lui offre ce koala. Bon, j’ai encore quelques années devant moi pour élaborer des plans machaivéliques afin de le sauver. En tout cas, je compatis (pour toi, pas ton papa) : mon andouille de frère est en Californie et du coup c’est moi qui suis à Paris avec les parents pas loin… Arg !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s