– 291 –

Salut les gens, ça va ?

C’était pas trop dur de bosser hier, pendant que l’Alsace et la Moselle se prélassaient et se vautraient dans leurs privilèges concordataires ?

Bon moi ça va trop mal, j’ai taxé l’ordinateur de Grédéric pour bloguer (et parce que je suis une no life, comme il dit) (il dit juste, il faut bien le reconnaître), et rendez-vous compte, son ordinateur c’est un HP, genre pas un Apple, quoi. Je suis tellement pas raciste que je sors avec un type qui a un HP, moi-même mon ouverture d’esprit m’étonne chaque jour un peu plus.

(Enfin , je dirais plutôt qu’il a un YP. Un « Youlette Packard », quoi)

(Muhuhu)

(Pardon)

Bon je fais la maligne et tout, mais il n’y a pas vraiment de quoi vu comme ça fait deux fois que je n’arrive pas à faire un café correctement, et EN PLUS j’ai fait tomber le Caprice des Dieux (bon juste la boîte, le fromage je l’avais dans la main) (mais quand même) (chaud, quoi)

Sinon la bonne nouvelle c’est que c’est bon c’est officiel je peux crier partout que j’ai trouvé un stage et que l’hôtel où j’étais à Paris me reprend comme stagiaire (HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII PARIS ATTENDS-MOI J’ARRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIVE), la mauvaise c’est que le nouveau chef de réception m’a déjà brisé les ovaires, du coup je me suis dit que tant pis j’allais le massacrer faire plier comme les autres, mais Grédéric a a-bso-lu-ment tenu à me faire promettre que je ne ferai que ce qui est strictement nécessaire pour avoir une problématique de stage intéressante.

Pffffffffffffffffffffffff.

(A ce point précis de ce billet, je dois avouer que je me sens complètement paumée et sans repères sur cet ordinateur hostile qui ne contient pas mon dossier « Gifs » et qui est beaucoup trop grand pour que je puisse le caler entre mes genoux quand je suis assise en tailleur)

(Mais bon, faut que je me reprenne, Grédéric lit en même temps que j’écris, il rigole tout seul du coup ça me met la pression, genre impossible d’échouer et de le décevoir, toutes les choses comme ça)

(Azy ça y est j’ai l’oeil de Moscou qui zyeute par-dessus mon épaule, bonjour la censure et l’impossibilité d’être franche) (par exemple, maintenant je ne pourrai plus jamais vous parler de la fois où « il » a voulu que je lui épile le torse à la cire chaude, ni de comment tout ça s’est fini) (toute cette créativité littéraire bridée, la vérité ça me tue)

(Si si)

Hhhhhmmmmm, voyons voyons.

J’ai le cheveu gras et plat aujourd’hui, ça me bloque, voyez-vous. (Je suis sûre que ce paquet de Schokobons va me débloquer dès que je l’aurai fini)

Ah, oui : il se pourrait que nous repartions en Ecosse l’an prochain (les pubs écossais ! La WKD bleue ! Les karaokés sur Claude François ! Ma future carrière de strip-teaseuse !), du coup je compte faire des économies dès que possible, pour pouvoir dévaliser toutes les petites librairies d’Édimbourg.

Et puis sinon bientôt c’est le gala du lycée, du coup j’ai demandé à Maman S. si je pouvais avoir la voiture, d’où Loulou a râlé parce que ho c’est pas juste c’est toujours moi qui ai la voiture, et lui jamais alors que LUI aussi il a le gala de la fac le même soir, lui veut y aller et comment il va faire, hein hein ? (Sachant qu’il est à 20 minutes à pieds du lieu de son gala, moi ce serait plutôt à 20 jours à pieds, quoi) (Mais comme je suis une grande soeur super cool, je lui ai proposé de l’y emmener et de venir le chercher quand il veut, quitte à partir plus tôt) (Bah finalement, son gala c’est une semaine avant le mien) (sans commentaire)

Et vu comme ça s’est passé l’année dernière, j’ai hâte d’y être (quoi, je ne vous avais pas parlé de Jacqueline qui avait prévu de dormir chez Marcel pour le pécho, mais Marcel a oublié du coup il a ramené une autre nana chez lui et Jacqueline s’est retrouvée en carafe, sans parler de Ginette qui est dingue de Marcel depuis le premier jour mais lui non, du coup l’alcool aidant elle s’est mise à chialer et à hurler « MAIS POURQUOIIIIIII IL NE M’AIME PAAAAAAAS ? », et bon j’en oublie d’autres, mais cette année je vais tout bien noter dans un petit calepin)

(Mais oui mais oui)

Allez hop je vais m’occuper un peu de Grédéric avant qu’il ne se mette à chouiner que je ne viens chez lui que pour son wi-fi (c’est pas totalement faux, en plus il a la télé alors qu’à la maison j’y ai jamais accès), à plus, la bise et une tape sur les fesses !

Publicités

9 réflexions sur “– 291 –

    • L’homme a parfaitement raison !
      (Moi aussi je veux me marier, pour partir en voyage dans des endroits tops et avoir un budget chaussures quasi illimité) (que de bonnes raisons, en somme)

      Aimé par 1 personne

  1. Je serai peut-être le seul à relever, mais je dois dire que j’ai beaucoup aimé ton « Youlette Packard ». J’ai ri de bon coeur !
    Il m’en faut peu et justement toi tu en as toujours juste assez, et même souvent plus que nécessaire ! Et on va pas s’en plaindre !

    J'aime

    • Ah, j’ai cru que personne ne relèverait ! Merci 😀
      Ca fait du bien de savoir que quelqu’un comprend mon humour, tu sais. (Parce que c’est loin d’être le cas de tout le monde)

      J'aime

    • Ahhhhh mais non seulement je le comprends, mais je l’apprécie ! C’est bon comme du bon pain (Steph, si tu m’entends…) !
      Les grand esprits (incompris) se rencontrent toujours.
      On n’y peut rien si les gens sont pas assez fins pour saisir nos saillies drolatiques. Y z’ont qu’à manger plus de clowns le matin.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s