Activité principale : Tatie Danielle

Il est un sujet que j’ai jusqu’à présent quelque peu occulté, à savoir ma mère. J’évitais de trop la charger et tout, mais bon maintenant qu’officiellement elle ne lit plus mon blog,

Squish squish

je peux raconter ce que je veux et si en fait elle le lit en douce parce que c’est une toxico de ma prose, je peux quand même raconter ce que je veux vu qu’elle coincée par sa position officielle de non lecture, muhuhuhuhuhu.

Donc, ma mère.

Bin en fait, c’est un peu Tatie Danielle (enfin je dis ça j’en sais rien, j’ai jamais vu le film) (je ne résiste jamais au plaisir d’asséner une vérité, surtout quand je ne sais pas de quoi je parle), genre des fois on sait pas si elle me pète les ovaires nous casse un peu les pieds parce qu’elle s’ennuie un peu, ou parce que c’est juste sa ménopause qui hum dure très très longtemps (genre huit ans), parce que *hum* les personnes exceptionnelles ne *hum* sont pas programmées pour *hum* faire comme les autres.

Par exemple, la dernière fois Maman Spaghetti avait décidé de se rebeller contre les normes sociales et de laisser se pousser librement le petit coquelicot qu’elle est intérieurement, du coup la corbeille à linge sale commençait à sérieusement menacer de faire un Anschluss de la salle de bains et du couloir. N’écoutant que mon dévouement filial, j’ai lancé une machine, que j’ai ensuite étendue.

Bah le petit coquelicot avait du se faire tourner autour d’un peu trop près par une grosse grêpe, parce qu’il est passé derrière moi pour enlever le linge à sécher et le ré-étendre à la manière coquelicotesque.

tumblr_mqz5xsmT6H1snetk3o1_500

Ou samedi dernier, alors qu’elle passait tranquillement et innocemment (j’insiste sur ce point) près de la cuisine, Maman Spaghetti a pu constater une grave infraction au Code International de Bonne Conduite en Famille, en ce que des miettes de pain prenaient leurs aises sur la table de ladite cuisine. Forcément, comme ça fait des années qu’elle regarde NCIS et Barnaby, elle a décidé de mener l’enquête et d’interroger sa suspecte descendance.

L’enquête n’ayant rien donné (je ne sais pas pour mes frères, mais personnellement mon alibi était constitué de deux Kinder Délice mangés sur mon lit), le petit coquelicot en a eu marre d’être ébouriffé par le vent, du coup il a pris ses racines sous le bras et il a décidé d’aller faire la gueule dans le salon, récupérant au passage l’iPad familial (alors que je m’en servais pour regarder les Reines du Shopping, les glandes) (le coquelicot ne perd jamais le nord), et il a mangé tout seul, dans la solitude que seuls les grands blessés de la vie connaissent.

Atonement

(Attendez, y’avait quand même des miettes sur la table, merde)

Et puis bon, BIEN SÛR, pile le jour où je rentrais à la maison avec le projet de finir ce billet à l’aide de ma plume vengeresse et dénonciatrice des abus de pouvoir de cette société dictatoriale qu’est la cellule familiale, la voiture de Grédéric a décidé de prendre des RTT, donc il ne pouvait plus venir me chercher à la gare si je venais chez lui en train, et Maman Spaghetti a spontanément proposé de me prêter sa voiture pour le week-end.

Je vous propose un petit pendu pour devenir le mot qui m’est venu à l’esprit :

_ _ _ _ _ _ _

Tellement Tatie Danielle, que des fois elle est sympa pour me culpabiliser.

Chuis sûre.

Obligé.

Publicités

9 réflexions sur “Activité principale : Tatie Danielle

  1. Saluons ce beau geste, la vraie tatie Danièle aurait prêté sa voiture uniquement si elle avait été en panne.
    (mais bon quand même, les miettes c’était trop abusé. J’espère que le coupable se dénoncera. Comment continuer à vivre sous le même toit qu’un criminel de cet acabit ?)

    J'aime

  2. La mienne est montée sur le même modèle. C’est p-e une question d’année de naissance, va savoir. Il y a peu de choses qui m’exaspère plus que de la voir repasser derrière moi après que j’ai chargé le lave-vaisselle…

    J'aime

    • Voilà, c’est ça : et si tu ne fais rien, on te reproche de ne rien faire … Mais bon, les petites mamies maternelles nous manqueront un jour, quand on ne pourra plus s’en plaindre !

      J'aime

  3. j’ai pas trouvé le pendu: c’est pas génial, chouette, noooonnnn… je sèche. hourra, non plus… ma mère n’aime pas le désordre, ni la saleté d’ailleurs. Ce qui est drôle c’est qu’après quand t’es chez toi au début tu es trop contente de ne faire que comme t’as envie, et après ben quand tu repasses (une fois l’an) tu y mets comme de la tendresse parce que tu entends dans ta tête ta mère qui te dit « pas le bras ballant, faut tirer un peu sur le linge là »…

    J'aime

    • Allez, un indice :
      C_ _ P _ _ T

      Autre indice : certaines personnes sont friandes de théories portant sur ce sujet, que ce soit à propos du 11 septembre ou de la percée du bleu marine qui est le nouveau noir qui est lui-même le nouveau rouge 😀

      Quand je vivais seule, c’était tout comme tu dis (sauf pour le repassage, faut pas déconner je ne repasse que le strict minimum), avec même des pointes de « Hooooo mon Dieu si Maman voyait ça, ho non non non c’est pas possible faut faire quelque chose, là ». Halalala …

      J'aime

    • Mais c’est tout à fait ça, ma mère en a probablement tout autant à mon service 😀 (Enfin non, moins. Forcément. Quand même, quoi.)

      J'aime

  4. merci pour le pendu, le côté de ma tête qui était mobilisé sur cette tâche a pu cesser de chercher sans que je le sache!! ça m’évitera que le mot jaillisse quand je ferai tout autre chose (omelette, crème de jour…).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s