L’appel du coucou ☁ Robert Galbraith (JK Rowling)

jpegRésumé de l’éditeur : Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée, dans un quartier chic londonien, l’affaire est vite classée. Suicide. Jusqu’au jour où John Bristow, le frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike. Cet ex-lieutenant de l’armée, revenu d’Afghanistan amputé d’une jambe, est au bout du rouleau : sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée, un naufrage. Aidé par une jeune intérimaire finaude, virtuose de l’Internet, il reprend l’enquête. De boîtes de nuit branchées en palaces pour rock stars, Strike va passer de l’autre côté du miroir glamour de la mode et du people pour plonger dans un gouffre de secrets, de trahisons, et de vengeances.

Alors ?
Un style fluide, plein de figures de styles ; une intrigue bien ficelée, qui égare le lecteur suffisant qui penserait avoir découvert l’auteur du meurtre au bout de quelques pages (oui bon ça va, ça arrive à tout le monde) ; des descriptions juste assez précises pour stimuler l’imagination sans la brider ; et l’humour, mes amis, l’humour !

Ne connaissant JK Rowling qu’à travers Harry Potter (je n’ai pas lu Une place à prendre), j’ai eu peur d’être déçue, de ne pas être aussi emballée que je l’avais été par la saga. Et puis non, au bout de quelques pages, j’ai acquis la conviction que j’allais me régaler de cette lecture. Il y a bien quelques points communs avec Harry Potter, mais ils ne sont que positifs : les noms tordus de certains personnages, l’humour (oui, encore lui !), l’ironie ; chaque personnage est bien campé, avec des remarques bien à lui, qu’aucun autre personnage du roman ne pourrait émettre …

Bref, j’ai a-do-ré – c’est le fameux bouquin qui m’a tenue éveillée jusqu’au matin du 2 janvier, alors même que je n’avais que 4 heures de sommeil dans les pattes (seul un bon bouquin peut contrecarrer mes projets d’art) (car oui, je bave artistiquement sur mon oreiller). Vivement que la suite paraisse en poche !

Publicités

6 réflexions sur “L’appel du coucou ☁ Robert Galbraith (JK Rowling)

    • Chouette, une convertie ! 😀
      Si tu le trouves et que tu le lis, tu me diras si tu as aimé ? (Sans vouloir t’effrayer, je peux débattre de bouquins pendant des heures)

      J'aime

  1. Pingback: Lu récemment -3- | The sauce of my spaghetti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s