2014 en chaussures

Je n’étais pas des masses inspirée pour un bilan de fin d’année conventionnel, du coup je me suis dit pourquoi pas un bilan en chaussures, c’est une valeur solide et ça rattrapera un peu cette année qui a vu mourir Lauren Bacall et la dernière des soeurs Mitford – non mais allô, quoi, t’as fait quoi de ton année, 2014 ? T’as passé ton année au bar, pour faire un tel n’importe quoi ? Non mais pfffffffff …

Enfin bref.

2014 en chaussures, disions-nous.

Pour info, je n’ai pas comptabilisé les chaussures achetées puis renvoyées – soit une ou deux paires. Je n’ai pas non plus compté celles que je n’ai pas achetées, sinon on y serait encore jusqu’à fin avril. (Au moins)

Entrées : 13

(Manque une paire, reçue la veille du départ à Majorque mais nettement moins jolie qu’en photo, revendue dès mon retour) (Et oui, j’ai eu la flemme de toutes les photographier, mais j’y peux rien je vous rappelle que je suis à moitié Corse, et que donc le travail c’est pas dans ma culture)

Sorties : 8
Vendu : 6 paires
Jeté : 2 paires (des ballerines encore plus HS que leur propriétaire après une journée à galoper dans les étages, des bottines dont la semelle n’arrêtait pas de se décoller)

Bilan : +5
Ca va encore, je trouve que ça reste raisonnable par rapport aux années où je n’ai fait qu’accumuler, encore et encore. Reste tout de même un effort à faire sur les paires à vendre (quatre sont en attente), et celles pour lesquelles il me manque l’honnêteté intellectuelle d’admettre que non, je ne les porte pas, et que chouiner « mais elles sont bêêêêêêêêêêêlles » ne change rien au problème.

Beaucoup de noir, la faute aux chaussures pour les cours/le stage. Maintenant que je suis plus que bien équipée dans cette couleur, j’aimerais passer à autre chose.

J’ai déjà une petite idée de ce que j’ai envie d’acheter (des ballerines à paillettes noires (ça ne compte pas comme du noir si ça brille), et des léopard), et j’espère réussir à équilibrer les comptes l’an prochain. Rendez-vous le 31 décembre 2015 !

Publicités

8 réflexions sur “2014 en chaussures

  1. Très mignon tout ceci! J’aime beaucoup les ballerines à paillettes ainsi que les Pretty Ballerinas 🙂 Je pense que cette année je suis à +4, car j’essaye vraiment de jeter une paire dès que j’achète une nouvelle paire de chaussures.

    J'aime

    • Oh oui, les ballerines à paillettes ! Je les avais aussi en bordeaux, mais elles ont rendu l’âme …
      C’est raisonnable +4 ! J’ai du mal à me séparer de mes chaussures, j’ai gardé une ou deux paires complètement HS mais tellement belles … Non non, je ne suis pas folle 😀

      J'aime

  2. +3 et c’est de TA faute. (Oui, mon second prénom est « Mauvaise foi »)
    J’aime beaucoup tes ballerines de juin et tes chaussures de juillet!

    J'aime

    • Paaaardon ? Tu me remercieras plus tard 😀
      Ah oui les ballerines à paillettes, c’est vraiment « mon truc » ! Je les avais en bordeaux, mais elles sont HS 😦

      J'aime

  3. Je suis passée à côté de cet article je ne sais comment et je découvre que toi aussi tu es l’heureuse propriétaire des Anniel à paillettes ! J’ai presque les mêmes, mais le liseré est noir. Je les adore. Par contre, les paillettes se barrent un peu, j’ai dû mettre de la laque pour fixer.

    J'aime

    • Mais ouiiii, les Anniel ! ❤ ❤ ❤
      J'ai les bordeaux aussi, mais elles n'ont pas survécu à mon déménagement à Paris, et impossible de les retrouver (mon coeur saigne, comme tu t'en doutes).

      Je les adore aussi, et elles sont tellement confortables … Une véritable histoire d'amour !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s