Boomerang ❄ Tatiana de Rosnay

tatiana-rosnay-boomerangRésumé de l’éditeur parce que j’ai la flemme d’en faire un toute seule comme une grande : Sa soeur était sur le point de lui révéler un secret … et c’est l’accident. Elle est grièvement blessée. Seul, l’angoisse au ventre, alors qu’il attend qu’elle sorte du bloc opératoire, Antoine fait le bilan de son existence : sa femme l’a quitté, ses ados lui échappent, son métier l’ennuie et son vieux père le tyrannise. Comment en est-il arrivé là ? Et surtout, quelle terrible confidence sa cadette s’apprêtait-elle à lui faire ?

Mon avis personnel (donc éclairé et tout à fait indispensable) : Boomerang était au départ un achat « tiens, j’ai bien aimé un livre de cet auteur, c’est pas cher, j’achète », et il a traîné un paquet de semaines dans ma chambre avant que je ne me décide à l’attaquer – heureusement, parce que cette lecture fut une agréable surprise.

Le vrai sujet du roman n’est pas tant l’existence de ce secret de famille – qu’on découvre somme toute assez rapidement -, ni les répercussions de celui-ci sur la famille, mais la gestion d’un divorce pas évident, la crise d’adolescence des enfants, la famille, la mort …
Les personnages ne sont pas manichéens, attachants même si on peut avoir envie de les baffer/secouer/leur taper la tête contre les murs – point important, j’ai horreur des héros ou personnages lisses, sans ambiguïtés ni contradictions.
Le style fluide de l’auteur et une fin ouverte viennent joliment couronner ce roman, que je ne peux que vous conseiller de déposer sous le sapin d’une personne à gâter.

Publicités

9 réflexions sur “Boomerang ❄ Tatiana de Rosnay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s