Trop d’affection tue l’affection.

– Tiens Anna, c’est pour toi le dessin.
– Ooooh merci Louise, c’est très gentil ! Je te fais un bisou ?
– Non, c’est bon.

Ah.

Chaîne traîtresse

Publicités

18 réflexions sur “Trop d’affection tue l’affection.

    • Franchement, je ne sais plus ! (J’ai peut-être jeté l’oeuvre précoce d’une artiste qui sera mondialement connue dans quelques décennies 😦 )

      J'aime

  1. Va falloir se mettre au fosbury-flop, passke le ciseau ça marche moyen.
    Sinon, pour le gosse… Non je ne dirai rien. Mais c’est bien parce que notre époque ne comprend plus rien aux châtiments corporels.

    J'aime

  2. Ah ah pas mal. Dans le genre, après un anniversaire, le gamin ne m’a pas donné de bonbons et quand je lui ai fait remarqué sa bévue, j’ai eu le droit à « madame, c’est bientôt l’été, va peut être falloir arrêter les carambars quand même ! » Petit …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s