Je pouvais pas bloguer, j’avais poney.

(Lol)

Ahlalalala.

Il s’en est passé, des choses, mes amis, tandis que je crisexistentiellisais, les yeux dans le vague, la moue boudeuse et le cheveu en bataille …

❀ Par exemple, pour la première fois depuis 2008, j’ai validé un semestre du premier coup ! Le truc de fou ! J’étais tellement déstabilisée que j’en ai oublié de jouer au Loto.

largeMa mère a eu du mal à contenir sa joie.

❀ Maman Spaghetti m’a expliqué que lors d’une grossesse, l’utérus durcit très rapidement (dès les premiers jours), et que donc c’est un bon repère en cas d’alerte. Bref un mardi je me suis levée, j’avais la poitrine un peu gonflée, paf j’ai tâté mon bas-ventre, et il y avait un truc un peu dur, pas comme du béton mais un peu comme une poche remplie d’eau – GENRE COMME UN UTÉRUS AVEC UN MINI SPAGHETTI DEDANS. Hhhhmm bon, en fait c’était ma vessie.

❀ GKR est toujours en vie ! Du moins, il l’était assez pour me demander deux cours – dont un que je lui avais déjà envoyé il y a quelques mois. J’ai mis une petite semaine à lui répondre (c’est pas de ma faute, j’ai une mémoire sélective), et je lui ai envoyé les cours (je suis trop gentille) en lui disant que je ne savais pas s’ils lui seraient très utiles, puisqu’il m’avait lui-même dit en début d’année qu’il n’avait pas trop confiance en la prise de note des gens (allez comprendre, il ne m’a pas répondu) (les gens sont tellement ingrats).

❀ Papa Spaghetti a plus ou moins vidé le livret bleu parental pour s’acheter une nouvelle voiture, avec laquelle il a eu un accident environ deux minutes après être sorti du garage où il l’avait récupérée. (On en rigole encore, mais pas devant lui) (on n’ose pas) (on ne voudrait pas se prendre un coup de pare-chocs)

❀ Mon petit frère (par l’âge, hélas plus vraiment par la taille) passe son bac. Mon petit frère ! Son bac ! Hier encore, je changeais ses couches … Bon, avant-hier. La semaine dernière, ça va, c’est bon.

KaaIl. N’a. Pas. Grandi. Vu ?

❀ Ma marraine est sur Twitter ! Ma marraine ! Sur Twitter ! (Au passage, ma mère l’a bien choisie pour le rôle, je l’ai revue il n’y a pas longtemps et elle aussi affectionne les échasses talons hauts)

❀ J’ai aussi fait des choses de mes dix doigts ! (Je vous vois venir : autre chose que tweeter des trucs pas très intéressants et ouvrir des emballages de biscuits) – mais ça, c’est tellement incroyable et prodigieux que ça fera l’objet d’un billet spécial (c’est vous dire).

❀ Grédéric a fondu les plombs et a voulu qu’on se sépare (sur le coup j’ai pas compris, ça faisait un mois que je ne lui avais pas fini un paquet de M’n’Ms, et que je ne l’avais pas bombardé de questions sur le film ou l’épisode d’une série qu’on regardait) ; moi j’étais pas trop trop d’accord du coup j’ai dit non, il a dit d’accord, on s’est réconciliés. Sur le coup j’étais contente, mais après j’ai réalisé que j’allais continuer à dépenser mes sous à la SNCF au lieu d’acheter des chaussures, franchement des fois je me demande à quoi je pense.

❀ Ma binôme m’a dit « tiens, j’ai une robe pour toi si elle te plaît, moi je passe pas mes fesses dedans ». On a fondé le club des popotins incompatibles avec les robes Zara.

❀ Et surtout … Le droit, c’est fini pour moi ! Fini fini fini ! C’est que voyez-vous, l’hôtellerie a bien voulu de moi (et de la lettre de motivation que Maman Spaghetti m’a faite, parce qu’à part écrire « j’aime pas le droit je veux venir chez vous pitié prenez-moi », je n’avais pas écrit grand chose). Bref, à la rentrée prochaine, je vais aller dans le même lycée que mon petit petit frère (je n’ai pas encore osé lui dire), je serai très probablement la doyenne de ma classe, et j’en aurai encore pour trois ans d’études (enfin remarquez pour la licence aussi c’est trois ans, et j’en ai bien mis cinq) (mais là j’ai bon espoir que ça aille un peu plus vite).

tumblr_m0f6t2UMzD1qji1a3o1_500

Enfin là je suis enthousiaste parce que je n’ai pas encore eu à me lever à 6h ni à me taper 45 minutes de tram pour aller en cours, ni à prendre mes cours à la main (je me laisse une semaine après la rentrée pour avoir envie de tout abandonner).

Et vous ?

À bientôt !

Publicités

15 réflexions sur “Je pouvais pas bloguer, j’avais poney.

  1. On est dans le même club du petit frère trop grand qui a pris 15ans dans la troche d’un coup. Le mien, c’était l’an dernier, mais je me console parce que j’ai toujours une petite soeur qui passera son bac dans 10ans (je vais devoir me préparer psychologiquement).

    J'aime

  2. L’hôtellerie !!!???!!! Ma pauvre, je compatis !! 😉 Non plus sérieusement les cours c’est sympa, tu y apprends la stratégie d’entreprise (genre dans chaque entreprise t’as un fayot, une méchante, un chef faux-cul… Rien de nouveau quoi) et puis tu vas parler à tout bout de champ de la pyramide de Maslow, celle qui t’explique que t’as des besoins primaires qui passent avant tout les autres (ben oui, quand t’as envie de faire pipi, tu t’en fous du reste !!). J’espère que ça va bien se passer (si c’est comme dans ma classe, les élèves purs-hôtellerie étaient un peu réticents aux autres profils… Et au final on était meilleurs qu’eux B-) te laisse pas faire !!). Bizous et bonne continuation (et fais-moi signe si tu as besoin de stage/conseils/autres ;)). Et RIP la voiture et l’orgueil de Papa Spaghetti… :/

    J'aime

    • Ah je ne sais pas pour la classe, là j’ai une mise à niveau (pour tous ceux qui débarquent dans la branche sans y connaître grand chose), puis on bifurque vers la restauration ou l’hébergement en BTS !
      Promis, je t’appellerai au secours si j’ai un problème, merci 😉

      J'aime

  3. Je compatis, pour la voiture de Papa Spaghetti…Si si… C’est un truc de mec, ça. Cette anecdote a, de plus, réveillé une vieille douleur… Ca m’a rappelé le jour où j’ai retrouvé ma voiture neuve (je l’avais depuis moins d’une semaine) griffée sur un mètre.
    Tu ne me tiendras donc pas rigueur, je t’en prie, de ne point m’associer à ces rires en catimini.

    Et à part ça, congratulations pour ton semestre !
    Youhou ! Ohhh my gode !!!

    J'aime

    • Une prise en charge que-oi ? Si j’étais passé par mon assurance, j’avais une franchise de 3 ou 400 € (je sais plus trop), sachant que la réparation dans un garage aurait coûté environ 800 €. Autant dire que j’ai fait réparer au black par un copain carrossier, ça m’a coûté l’équivalent d’une bouteille de pastis. Y’a pas photo, hein.
      Et si je retrouve un jour le coupable, c’est sur lui que je passerai mes nerfs (façon très polie de dire que je lui ferai bouffer ses organes, je ne précise pas lesquels, ça dépendra de mon inspiration du jour), pour réparer le préjudice moral !!! (note que je ne crois plus guère à cette éventualité ; je suis et demeurerai psychologiquement défaillant, quand il s’agit de voiture)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s