En 2012, j’ai …

37286004579C’est un peu un passage obligé quand on blogue (passage dont je m’étais dispensée jusque là (enfin, l’année dernière, quoi), mais cette année je n’y résiste pas) : la rétrospective de l’année passée (oui je publie la rétrospective aujourd’hui, parce que je doute de faire un truc de dingue d’ici demain soir).

En 2012, j’ai donc :

– obtenu ma licence, après 5 ans de glande et trois mois d’efforts (ne nous leurrons pas, je n’ai réellement bossé que pendant les révisions) ;

– acheté sept paires de chaussures (moyenne tout à fait honorable, si vous voulez mon avis) ;

– quasiment pas fait de sport ;

– constaté que non, ma chambre ne se range toujours pas toute seule par simple télépathie (et ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé) ;

– été chez le dentiste (et je n’ai toujours pas de carie, hourra) ;

trend-report-burgundy-inspirations

– été désagréable avec des gens qui m’enquiquinaient (et ç’a été drôlement agréable) ;

– été polie avec des gens qui m’enquiquinaient (et maintenant j’ai un ulcère) ;

– profité de l’absence du copain pour laisser pousser mes pwals et en faire des dreadlocks ; 

– attrapé la gastro (ça ne m’était pas arrivé depuis la terminale) ;

page:11– compris pourquoi dans les films américains (et les séries), les filles piquent la chemise de l’homme pour faire sexy en culotte : parce qu’avec un T-shirt, visuellement, ça fait des seins qui tombent (et c’est pas joli-joli).

– rigolé en apprenant qu’il aurait fallu se douter de la grossesse de Kate Middleton grâce à ses joues rebondies et à ses cheveux brillants et en bonne santé – le dernier point me permettant d’affirmer, au vu des couches supérieures de mon capillariat, que nous ne risquons pas d’être voisines en salle de travail.

Une année plutôt constructive et fructueuse, non ? (Si)

Publicités

11 réflexions sur “En 2012, j’ai …

  1. Très éclairant, cette histoire de culottes et de chemises. À noter que les séries où les hommes se vengent en piquant à leur tour les culottes des filles sont diffusées à une heure nettement plus avancée de la nuit. 
    Ces séries américaines nécessitent décidément une longue patience …

    J'aime

    • Merci LiliLili 🙂 Je te souhaite également une bonne année, avec des trucs bien dedans pour te faire plaisir, et des trucs moins bien pour que tu puisses quand même un peu râler 😉

      J'aime

  2. Pingback: 2013, le bilan | The sauce of my spaghetti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s