Dans la peau de Zita

M6, ma chaîne préférée qui diffuse plein d’émissions trop bien (genre Belle Toute Nue où on t’apprend à aimer ton corps grâce à des gaines qui te font perdre une à deux tailles et des super fringues trop petites puisque adaptées à ton corps avec une gaine) (tu suis ?), M6, donc, a diffusé hier trois autres reportages racontant l’immersion d’une journaliste, Zita, dans la peau d’une assistante vétérinaire, d’une naturiste et d’une femme de ménage (c’était successif, on ne parle pas de vétérinaires faisant le ménage à poil) (enfin, je crois), en en mars c’était le fameux Zita dans la peau d’une obèse. Je n’ai regardé aucun de ces reportages (oui, je juge sans connaître, mais ça va je le vis plutôt bien), mais la conclusion du premier étant « quand on mange beaucoup, on grossit », j’en déduis que la morales des trois d’hier soir doit être quelque chose comme « quand on se balade à poil, on s’enrhume et on attrape des coups de soleil », « les animaux ça souffre aussi » et « la poussière ça salit ».

En tant qu’étudiante désoeuvrée, je me suis creusé le ciboulot pour suggérer des thèmes d’émission à M6 (avec carrément la conclusion, t’as vu comment je m’arrache même pendant les vacances ?) :

Ca, c’est moi arrivant dans les locaux de M6, mes sujets d’émission sous le bras

Zita dans la peau d’une randonneuse : la montagne, ça grimpe.

Zita dans la peau d’une employée chez McDo : pour faire un hamburger, il faut au moins deux morceaux de pain.

Zita dans la peau d’un taliban : il ne faut pas oublier de nourrir sa barbe pour qu’elle reste jolie, douce et soyeuse.

Zita dans la peau d’un homme : c’est dur de bien viser quand on urine debout (mais Zita a échoué au niveau « tirs croisés »).

Zita à la fac : le ratio machine à café/étudiant est bien trop faible.

Zita dans la peau d’un professeur : les craies se cassent beaucoup trop facilement, il faut les ramasser, et ce n’est même pas pris en compte dans la pénibilité du travail. Pfffff.

Zita dans la peau d’une athlète aux JO

Zita dans la peau d’un chauffeur de taxi : quand on roule toute la journée, on consomme plus d’essence que la moyenne. Et on écoute aussi beaucoup la radio.

Zita dans la peau d’une esthéticienne : les journées seraient moins fatigantes si tout le monde gardait ses poils.

Zita dans la peau d’une SDF : en raison d’une météo peu coopérative, Zita a préféré rentrer dormir chez elle tous les soirs, pour mieux comprendre le quotidien de ces hommes et femmes.

Zita dans la peau d’une lépreuse : on fait de super économies sur les gommages pour le corps.

Zita dans la peau d’une secrétaire : les patrons moches, c’est le mal du siècle.

Zita dans la peau d’une journaliste : c’est quand même pas toujours facile de faire son boulot correctement !

Y’z’ont pas voulu de ma créativité 😦

Publicités

32 réflexions sur “Dans la peau de Zita

  1. Je dois avouer, voire confesser (le terme est encore plus fort) que j’ai déjà regardé, il y a fort fort longtemps, « Belle toute nue ». C’était par pur hasard bien sûr, je suis tombé dessus en zappant (humpf humpf). Il y avait dans cette émission comme des relents d’Elephant Man, genre « regardez-moi ce phénomène de foire… On va réussir à en faire queq’chose, vous verrez ! »
    Enfin bref.
    Pauvre France.

    J'aime

    • C’est pour ça que je préfère Nouveau Look pour une nouvelle vie, c’est du relooking par les fringues, le maquillage et la coiffure (et Cristinaaaaaa ♥). Mais le concept de Belle Toute Nue est vachement bien, c’est vraiment les gaines systématiques qui me dérangent.

      J'aime

    • Mouais… Je dis pas que c’est pas bien d’aider les gens à se sentir mieux dans leur tête et/ou dans leur corps, mais c’est le côté très « voyeurisme » qui m’exaspère. Ca pourrait très bien se faire sans pour autant passer à la télé !

      J'aime

    • Si ça ne passait pas à la télé, ça ne s’appellerait pas une émission, et ce serait payant pour les participantes 🙂 (et les conseils d’un relookeur coûtent très, très cher)

      J'aime

  2. Pas facile de faire un bon travail journalistique en étant racoleur et simpliste au possible, en même temps. la pauvre… ^^

    Moi non plus, j’ai jamais vu. Mais, j’ai lu pas mal de critiques (aussi bien positives que négatives) et cela a suffit à me convaincre de ne pas regarder ! Et je m’en porte très bien aussi, merci ! 😀

    J'aime

    • Le problème de ces émissions (d’après ce que j’ai entendu dire), c’est le traitement du sujet, pas le sujet en lui-même … Mais bon, tant mieux pour nous, au moins on rigole bien 😀

      J'aime

  3. Pour « Belle toute nue », c’est sympa mais sans plus. Ca m’a quand même motivée à me procurer une gaine et grâce à ça, je peux mettre une jolie robe moulante, chose que je n’osais plus mettre depuis des années à cause de mon gros ventre/estomac. Donc dans un sens, merci à l’émission.

    J’ai bien rigolé quant à tes propositions. J’espère que Zita se mettra dans la peau d’une journaliste ^^

    J'aime

    • La gaine c’est pratique pour certaines occasions, ce qui me gêne c’est que le styliste la conseille systématiquement pour les tenues du quotidien – forcément, c’est plus facile de d’aimer son corps amélioré ! Du coup c’est biaisé, mais bon.

      J'aime

  4. J’ai eu l’occasion de voir Zita dans la peau d’une obèse et j’étais déjà sidérée, mais quand j’ai regardé Zita dans la peau d’une naturiste j’étais en colère contre M6 ! Cette femme n’est pas journaliste, c’est une mauvaise actrice qui ne savait pas comment se faire connaître. Les « reportages » sont loin d’être objectifs (on s’en fou de l’avis de Zita MERDE) et c’est racoleur au possible. Bref cette émission doit vite être oubliée et je ne la conseille à personne ! #beurk

    J'aime

    • Je ne peux pas te répondre objectivement, je n’ai regardé aucune des émissions, mais je n’en ai pas entendu parler de manière positive !

      J'aime

    • Ah oui ? Je suis à la ramasse, j’ai découvert juste avant de publier mon billet qu’il y avait déjà eu « dans la peau d’une femme de ménage » qui avait été diffusé, alors savoir ce qui va l’être … ^^

      J'aime

  5. Zita dans la peau d’une journaliste, ça serait bien comme thème… Parce que je n’ai vu que celui où elle se prend pour une femme de ménage, et ses questions sont de l’ordre de « C’est pas trop dur comme métier ? Ah oui vous avez mal au dos ?… Et les gens font parfois des choses dégradantes à votre égard… Vous le vivez mal ? » ; merci Zita d’enfoncer ces portes ouvertes et de découvrir l’eau chaude pour nous !!!

    J'aime

  6. J’ai regardé Zita dans la peau d’une obèse et elle arrivait à la conclusion que si on mangeait trop, on grossissait (bah tiens) et que si on mangeait et grossissait trop, on était fatigué et déprimé (parce que tu vois, après s’être empiffrée pendant un mois, elle était dans cet état là. Donc, forcément,c’est ce que ressent une obèse quoi ! hum).
    Je lui ai redonné une chance avec l’épisode sur les vétérinaires mais j’ai zappé à partir du moment où un chat était en train de mourir ( je trouve ça moche de montrer un animal en train d’agoniser pour faire de l’audience)(pi j’étais triste aussi).
    J’ai retenté le coup avec le naturiste et je n’ai pas compris l’intérêt de voir ces (faux?) seins bref j’ai zappé encore une fois(sinon, la rando , c’est fait, elle l’a faite à poil :p). Donc,euh, la prochaine fois (dans la peau d’une nonne je crois) j’oublie.
    Je préfère encore regardé tellement vrai, faut pas demander. M^me Secret Story limite !!

    J'aime

  7. Perso, j’ai perdu 9kg grâce à cette émission… C’était le déclic : je me comportais comme la dame, je m’empiffrais. J’ai juste mangé de tous à repas fixe, et hop 9kg en moins. Donc pour moi, merci Zita et son reportage du 1er mars.

    J'aime

    • C’est chouette si ça t’a permis d’avoir un déclic, il n’empêche que les aspects psychologiques sont visiblement passés sous silence (au moins dans le sujet sur l’obésité), alors qu’ils sont déterminants … Il n’y a aucune visée informative dans ce reportage, c’était juste du sensationnel (un peu comme une couv’ de Closer).

      J'aime

  8. Ta liste rappelle à mon bon souvenir la série des Martine et ses nombreux détournements.
    Et moi de ne pas regretter de ne plus avoir la télé. Mais alors vraiment pas !
    Racolage à tous les étages, même (voire surtout) sous couvert « d’information » (pardon, je dois lâcher mon clavier : je suis prise d’un fou rire nerveux – « information », HA HA HA HA HA).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s