London, baby ! (7) (Allez, c’est la dernière) (pour de vrai)

Voilà. Cette fois-ci c’est la fin, une page qui se tourne définitivement (enfin, jusqu’au prochain séjour) (note que j’ai dit la même chose pour Rome, ça fait … heu … sept ans) (mais grâce à ELLE, je sais maintenant comment obliger le copain à partir en vacances où je veux !), ceci est mon dernier billet sur Londres.

J’ai donc rassemblé la crème de la crème des photos que j’ai prises, celles que je ne pouvais pas ne pas partager avec toi avant de sangloter une dernière fois sur ces cinq jours qui sont passés comme dans un rêve – ceci dit, il me suffit de consulter mon relevé de compte en ligne pour être immédiatement rappelée à la réalité.

☔☔☔

Parce qu’il n’y a qu’à Londres (j’en suis sûre) qu’on voit une signalisation pareille (là c’est devant un café, mais je crois bien que c’était pareil devant le pub dont je vous ai parlé) :

Et qu’en plus, on se soucie de ton bien être dans le métro :

Ah et sinon, en Angleterre on roule à gauche. J’veux dire, les voitures de police aussi, roulent à gauche. Donc si vous voyez passer une voiture de police roulant à droite, ce n’est pas que « tiens, ici les policiers ne roulent pas comme tout le monde », c’est juste qu’ils roulent à contresens parce que la voie est plus dégagée qu’en sens normal. (De rien)

LA photo cliché que tout le monde attendait

Et puis à Londres, on vérifie aussi que tu saches comment éviter de te faire renverser en traversant (parce que même si on ne connaît bien une culture qu’après avoir expérimenté son système de santé, tu risquerais de ne plus vouloir dépenser le PIB du Togo en shopping) (enfin, personnellement ça ne m’en empêcherait pas, mais sait-on jamais) :

Enfin, je tenais à saluer cette espèce en voie d’extension : le touriste armé d’un parapluie ouvert (de préférence quand il ne pleut pas), dont le plaisir suprême consiste à éborgner la populace à l’aide des baleines dudit parapluie. (Ah, et à l’enflure qui a balancé sa clope allumée qui a failli atterrir sur mes ballerines 100% cuir : je te retrouverai. Ou que tu sois. Et je te ferai bouffer ton cancer en tubes.)

Allez, une p’tite dernière pour la route ?

(Bah oui, « une dernière » ça peut aussi être « une dernière série de photos », hé !)

Publicités

11 réflexions sur “London, baby ! (7) (Allez, c’est la dernière) (pour de vrai)

  1. A la question « Pourquoi y a-t-il autant de chaines de coffee shops à Londres », mon espion sur place m’a juste emmené dans un pub de base pour me faire goûter un café à mi-chemin entre jus de chaussette et diarrhée explosive. Depuis, je ne manque pas de faire un tour chez Starbucks ou Nero quand j’ai envie d’un truc chaud et buvable (en gardant à l’esprit qu’un « café » plein de crème, vanille et caramel s’approche davantage du dessert que du café comme on l’entend).

    (ceci dit, il y a aussi de très bons coffee shops indépendants http://youngandfoodish.com/coffee/top-10-coffee-shops-in-london/ )

    J'aime

    • J’aime pas le café, ça me simplifie drôlement la vie 😀 (ceci dit, le chocolat chaud plein de chantilly fait un bon substitut de repas) (d’un point de vue calorique, bien sûr)

      J'aime

  2. Je ne me lasse pas de tes billets sur Londres; dommage que ce soit le dernier ! En parlant de boîtes aux lettres, je n’en trouvais nulle part à mon dernier voyage…Ça doit dépendre des quartiers j’imagine…

    J'aime

    • Je regrette aussi que ce soit le dernier 😀
      Pour les boîtes aux lettres, je t’avouerai que celle-ci est la seule que j’aie vu, à quelques heures du départ (heureusement, j’avais déjà timbré mes cartes postales), je pensais qu’il y en avait à tous les coins de rue … Mais non !

      J'aime

  3. Le coup du ‘roule à gauche’ me rappelle mon époque où je vivais à Cambridge et où j’allais travailler en vélo. Combien de fois n’ai-je pris le rond point dans le mauvais sens ?! Je me suis viandée bien souvent, j’en ai le souvenir ému dis donc…

    J'aime

    • J’imagine … Une amie de ma mère se mettait carrément une pancarte « conduite à gauche » dans sa voiture (française) pour ne pas oublier !
      (Et pour ton avatar, c’est aléatoire, je ne peux rien y faire ! Sauf si tu choisis ta propre image sur Gravatar 🙂 )

      J'aime

  4. Je suis contente de prendre le bus au lieu du metro, juste pour ne plus voir cette foutue pub sur les problème urinaires. 😀

    J’adore la photo cliché : pluie, bus, cabine téléphone, le black Cab, il ne manque qu’un mec avec des dents pourries qui mange un fish and chips et on a tout je crois :D)

    J'aime

    • Tiens, je n’avais même pas vu le cab … Je suis plus douée que je ne le pensais 😀
      Et oui, le bus, aaaah … Maintenant, je sais parfaitement dire « 24 to Pimlico » comme la voix préenregistrée !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s