London, Baby ! (3)

Voilà, je suis rentrée à l’insu de mon plein gré et à mon corps défendant, tellement bouleversée par ce retour forcé que ce matin, l’autorité maternelle a réussi à me faire faire quelque chose de constructif avant 11h du matin, alors que d’habitude je ne commence à me demander ce que je vais faire de ma journée qu’à partir de 13h – c’est vous dire. L’honnêteté m’oblige cependant à reconnaître que si j’étais restée plus longtemps, j’aurais sans doute fini avec un ulcère à force de m’énerver contre les touristes mal élevés .

Enfin bref.

Ca, c’est St Katharine Docks

Le voyage aller s’est bien passé, excepté le tronçon Lille-Londres, la faute à la famille avec laquelle j’ai partagé les places en carré dans le train – oui parce que nous sommes cinq, dont trois enfants, ce qui est bien pratique pour éviter les incidents diplomatiques lorsqu’il s’agit de partager une boîte de Kinder Surprise, mais oblige à se séparer lorsqu’on voyage en train, et cette fois-ci c’est tombé sur moi. Dans l’absolu ça ne me dérange pas, sauf quand je tombe sur une nénette d’environ 16 ou 18 ans, persuadée que le trajet dans le tunnel dure deux heures et demie (il paraît totalement évident que les ingénieurs ont conçu un tunnel s’arrêtant juste avant l’entrée de la gare, pourquoi profiter des rails déjà existants et utilisés dans la campagne anglaise ?), trajet qui lui donnait envie de mourir tout en se cachant derrière ses cheveux (oui, j’ai souffert). Ah d’ailleurs, y’a une histoire de décalage horaire, non ? Un truc genre on recule ou on avance d’une heure en fonction de si c’est l’hiver ou l’été … Putain il est quelle heure, là ? Ah mais quelle horreur, deux heures dans le tunnel sans savoir exactement l’heure qu’il est, putain elle va mourir ! [Rideau de cheveux]

Au retour c’était pas mal non plus, rapport à l’autorité paternelle qui s’est fait contrôler son sac (et comme il est rentré avec nous, je pense pouvoir vous affirmer que mon père n’est pas un terroriste), au frangin qui a oublié son sac après l’avoir fait passer sur le tapis roulant des rayons X et à la dame qui s’était plantée de train mais ne le savait pas et ne comprenait donc pas pourquoi l’autorité paternelle était assise à sa place.

On a eu un grand beau soleil pendant tout le séjour !

Et la maison ?

Aaaahhh, la maison ! Super chic, à cinq minutes de Buckingham (ouh yeah) ; ma chambre était dotée d’un bureau sans chaise (quel touriste peut vouloir s’asseoir pour écrire des cartes postales ?), la salle de bains n’avait ni tapis de bain, ni serviette pour les mains, ni savon alors qu’il y avait aussi des toilettes dans la même pièce – je ne sais pas si la proprio de la maison fait ça avec tous les locataires ou si elle s’est dit qu’étant Français nous ne nous laverions de toutes façons pas, mais c’était moyennement pratique. Pas non plus de poubelle dans la salle de bains – qui, mais QUI utilise des cotons ou des cotons tige, de nos jours ? Hmm ?

La suite d’ici peu – notamment avec mes London Good Adresses, comme dit l’autre.

Il pleuvait vraiment beaucoup, et les Londoniens sont vraiment très prévoyants

Publicités

16 réflexions sur “London, Baby ! (3)

  1. Oh mon dieu, je me moque déjà, c’est pas gentil mais je t’imagine tellement bien supporter tous ces aléas avec flegme et dignité ! (surtout le train, les relous des trains visiblement, on a ça aussi en commun !)

    J'aime

    • En même temps tu t’y es prise un peu tard, ma mère a réservé la location de la maison fin avril, et mon père a pris les billets en mai ! (Hum je crois que je remue encore plus le couteau dans la plaie, navrée)

      J'aime

  2. Je conseille à l’ado qui se cache derrière ses cheveux de faire le trajet en car : passer 8 heures dans un bus avec un psychopathe serbe dont le bébé est visiblement accro au crack (à en croire ses hurlements), ça apprend la patience…
    Welcome home!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s