Yé souis ouné sédoutrrrrrice, vous né pouvez pas comprendrrrre

Je ne sais pas trop ce qui s’est passé ce matin (enfin, pour moi le matin c’est avant mon départ au boulot, donc jusqu’à 11h05 quand je suis en retard), mais j’ai décidé que j’en avais marre d’être toujours en jeans avec cette chaleur et que donc j’allais mettre une robe. J’ai regardé mon portant, fait l’inventaire de mes robes, éliminé celles que je n’ai toujours pas fait retoucher depuis trois mois, et j’ai enfilé celle qui restait.

Et je suis sortie (avec quand même des chaussures, hein, faut pas croire). (Non, en fait en vrai j’ai fait ma control freak de l’épilation en demandant à ma mère de vérifier avant que je parte)

De chez moi au boulot, il y a pile 1 km (j’ai vérifié sur Google maps), j’en ai pour une dizaine de minutes à pieds.

Les cinq cent premiers mètres du trajet, franchement, c’était parfait. Une légère brise soulevait mes cheveux, ma robe ne remontait pas trop, mes jambes prenaient des couleurs (du moins, c’est ce dont j’ai essayé de me convaincre).

Quand soudain, alors que je grillais allègrement un feu rouge pour les piétons, un quidam venant de ma droite a décidé de libérer l’Anna Wintour qui sommeillait en lui, et m’a suggéré de porter un collier noir avec ma robe (vu que j’avais des chaussures et un sac noirs) (et une robe rouge, tu verras que ça a de l’importance pour la suite). J’ai fait non j’en ai pas, désolée, et il a répondu :

– Mais j’vous en offre un, moi !
– Hhhmm oui mais non merci.
– Vous êtes vraiment belle, vous savez.
Oui je sais  Hhhmmhhhmm merci, c’est gentil.
– J’peux avoir votre prénom ?
– Nan, désolée.
– Vraiment pas ?
– Nan.
– Et votre numéro de téléphone ?
– Non plus.
– Allez, comme ça on pourrait se revoir un jour où vous serez de meilleure humeur ?

Comme si ça m’arrivait d’être de bonne humeur. La bonne blague !

– Non mais non, je ne suis pas intéressée, j’ai déjà quelqu’un.
– Mais vous dites que vous avez quelqu’un parce que c’est vrai, ou c’est un mensonge pour être tranquille ?

Hohoho, mais t’es à la DGSE, toi, pour poser des questions aussi subtiles ! Parce que tu t’attendais sérieusement à ce que je te sourie d’un air contrit en admettant que oui, c’était un bobard ? 

– Non c’est vrai, j’ai vraiment un copain.
– Et ça se passe bien avec lui ?

Bah disons qu’avec quasi 7 000 km entre nous, j’t’avouerai que c’est un peu compliqué de s’engueuler en temps réel, tu vois.

– Oui, ça se passe bien.
– Mais dans ce cas faut pas mettre de rouge, vous savez, les femmes qui s’habillent en rouge ça veut dire qu’elles cherchent un homme !

Ah. Oui. Bon. Heu. Voilà, quoi. Et sinon, on peut parler du rétrécissement constant des maillots des joueurs de rugby ?

– …
– Et vous faites quoi, là ?
– J’vais travailler.
– Vous travaillez où ?
– Au collège Hahatacrukchtedonélvrainom.
– Ah oui, derrière la préfecture, c’est ça ?

Ouais, à 500 m de la préf’ à vue de nez, mais pourquoi pas.

– Ouais voilà, par là.
– Et vous êtes prof de quoi ?
– Chuis pas prof, chuis pionne.
– Ah ouais, c’est super intéressant comme métier, ça !

Ha. Ha. Ha.

– Bon … J’vais vous laisser, hein …
– Oui oui, bonne journée !
– Bonne journée, hein, z’êtes vraiment charmante blablablablablaaaaaa …

 AAAAAAAAAAAHHHHHHHH.

Allez, plus que 70 mètres. Ea-sy, j’te les fais fingers in the nose.

Ca, c’est ce que je pensais encore quand un type à vélo s’est arrêté pour ne pas risquer de me rouler dessus, et que je l’ai remercié en souriant.

Pis il m’a dit que j’étais très belle.

J’ai dit merci.

Après il m’a suivi à vélo.

J’ai continué à marcher.

Puis il m’a redit que j’étais très belle (j’ai redit merci), il m’a demandé mon prénom (j’ai dit non), il m’a demandé mon numéro (j’ai encore dit non), alors il m’a demandé s’il pouvait au moins me prendre en photo.

Hahaha.

Je sais même pas pourquoi j’ai dit non, j’aurais pu me vanter d’avoir été streetstylée par un obscur futur photographe dont j’aurais été la muse ! (Je me déçois tellement, vous n’imaginez pas).

Et cet aprèm mon frère (celui du téléphone d’hier) m’a vue avec ma robe, il m’a fait « ha t’es magnifique », même pas il m’a demandé mon prénom, et quand je lui ai proposé mon numéro il a dit non.

Non mais pffffff.

Publicités

19 réflexions sur “Yé souis ouné sédoutrrrrrice, vous né pouvez pas comprendrrrre

    • La dernière fois que j’ai envoyé chier proprement un mec, il a menacé de me frapper dans la rue et un type est passé à côté, s’est marré et a fait « ouh, ça chauffe ! ». Alors je préfère me fader cinq minutes de drague lourde.

      J'aime

  1. Je pense que c’est ton déo qui a dû faire la différence (si si, à la télé y disent que quand tu mets du déo Trucmuche, toutes les femmes deviennent hystériques, alors pourquoi ça marcherait pas dans le sens hommes-femmes ???).

    J'aime

  2. aaaah la magie de la robe! hier j’avais une robe aussi, quand le géant et son collègue sont montés dans le train, le collègue a dit « ah t’as mis tes jambes aujourd’hui » et le géant quand il est arrivé aussi « ah t’as mis tes jambes aujourd’hui ». 🙂

    J'aime

  3. Ça peut être fatigant, mais ça commence toujours bien une journée de se faire dire qu’on est belle ! J’aimerais bien voir cette fameuse robe rouge ! 😉 Bises

    J'aime

    • Je sais pas, j’aime pas qu’on me fasse des remarques (positives ou négatives) dans la rue (sauf la petite mamie de 70 ans qui me dit que je suis bien habillée, je trouve ça mignon). Et j’aime encore moins qu’on me suive dans la rue :/
      Bises 🙂

      J'aime

  4. Au Maroc, tu peux être en survet’ , pas coifée, pas maquillée, avec quinze jours d’insomnie dans le pif, suffit que tu soit blonde pour avoir des « psst psst » dans le rue…. euh …. miaou ?

    J'aime

  5. Coucou ! Voilà je m’appelle Kassandra et je viens te présenter mon blog =) Dedans je parle de mode, conseille beauté, musique, film, recettes, des shoot ou défilé que je fais ainsi que des festivals ou autres auquels je vais .. J’aime beaucoup la photographie et l’Asie surtout le Japon et la Corée ! C’était pour savoir si tu pouvais passer sur mon blog et me dire ce que tu en pense ^^

    Merci par avance et bonne continuation !! 🙂 J’espère que mon blog te plaira ! Si tu as des questions ou autres faut surtout pas hésiter ! Je suis pas une méchante fille hihi ^^

    Ps : je test aussi des produits français ou autres, et j’en donne mon avis ^^

    Hiro-san.over-blog.com

    J'aime

  6. C’est pas très gentil, mais j’ai ri très fort. Et ça m’a aussi rappelé pourquoi je ne mettais plus régulièrement de robes (hormis le fait que c’est pas trop compatible avec une formation où tu cours partout/te balade avec du matos pouvant abîmer ta jolie tenue, ou avec un job où t’as le cul sur une chaise toute la journée – vui je ne supporte pas les collants ça me démange sous les fesses et les bas me brulent … joie – )

    J'aime

    • Ah les collants qui grattent sous les fesses … J’ai remarqué que ça m’arrivait surtout quand je n’avais pas mis de crème hydratante sur les jambes !
      Sinon oui, ça m’a rappelé pourquoi je suis en jeans le reste du temps, et après j’ai sauté de joie quand j’ai réalisé qu’à Londres j’allais pouvoir me balader dans la tenue que je veux sans me prendre des remarques (que je risque de toutes façons de ne pas comprendre).

      J'aime

    • Oh même … tu as beau te dire « yeah j’suis habillée trop fifou aujourd’hui laisse tomber » là-bas, j’ai jamais eu l’air aussi normale voire banale de touuuute mon existence. C’était cool. J’aime quand en étant moi-même, je peux me fondre comme un petit carré de chocolat au soleil dans la masse.

      J'aime

    • C’est exactement ce dont je rêve. Je paniquais un peu sur « comment j’vais m’habiller pour galoper partout tout en ayant assez de fringues de rechange s’il fait trop chaud », quand j’ai tilté que mes jupes courtes qui remontent un peu ne choqueraient personne (j’ai dansé de joie).

      J'aime

  7. Pingback: En vrac : | The sauce of my spaghetti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s