Miss Pesanteur, épisode 4

Oui, je sais, ça commence à faire beaucoup de Miss Pesanteur dans le même mois. Mais c’est pas ma faute si elle se surpasse à chaque fois !

Parce que voilà, à la fin de notre dernier cours d’histoire du semestre, ma prof bien-aimée et idolâtrée nous informe qu’elle est impitoyables avec les fraudeurs en examen, et nous signale que nos pires ennemis sont nos camarades d’amphi, qui n’hésitent pas à dénoncer les tricheurs.

S’ensuit un court débat entre Miss Pesanteur et moi-même, elle pensant que c’est une honte de dénoncer les tricheurs, et moi défendant qu’après tout c’est une logique de concurrence, et que ma foi tant pis pour eux.

Suite à quoi elle a prononcé cette phrase sublime : « nan mais chuis désolée, pour moi dénoncer quelqu’un qui a triché c’est comme dénoncer les Juifs pendant la seconde guerre mondiale ! »

Ah.

Point Godwin atteint en 1’36 environ.

Tu sauras donc désormais, lectrice, lecteur, qu’il y a une forte similitude entre dénoncer un individu qui n’a d’autre tort que d’être de la mauvaise confession au mauvais endroit au mauvais moment, et un individu qui choisit librement d’enfreindre un règlement maintes et maintes fois répété en début d’épreuve.

Je propose donc de légiférer pour sanctionner la dénonciation des hommes qui battent leur femme (après tout, elles n’ont qu’à fréquenter quelqu’un d’autre), des violeurs (fallait prendre un autre itinéraire), et dépénaliser la conduite en état d’ivresse (c’est vrai, quoi, après tout si des gens se font tuer par des chauffards ivres ou drogués, c’est qu’ils ont la poisse et on ne pouvait rien pour eux).

Publicités

12 réflexions sur “Miss Pesanteur, épisode 4

    • Ce n’était pas un encouragement, elle ne faisait que nous prévenir. Et puis cette fac est dans une telle logique de concurrence (quotas d’admis aux exams à chaque semestre), plus de concours que d’obtention de diplôme, que forcément ça déteint …
      Sinon oui, un record pour le point Godwin, j’en suis encore surprise.

      J'aime

  1. Tu soulèves une bonne question…
    Pour ma part, le principe de délation me fait gerber. Par contre, je n’hésiterais pas à réagir en cas d’agression, par exemple.
    Finalement, tout dépend du délit: si celui-ci me fait encore plus gerber que le fait de dénoncer quelqu’un, il aura vite raison de mes scrupules (n’oublions pas que j’ai des racines germanique 😉 ) (vous avez dit Godwin?).

    J'aime

    • Disons qu’à partir du moment où tu enfreins sciemment une règle, tu peux t’attendre à être dénoncé, faut pas venir se plaindre après. Et même si je n’irais pas dénoncer quelques camarades de ma connaissance, ce n’est pas l’envie qui m’a manqué (juste pour leur faire les pieds). Mais je suis trop gentille …

      Réellement, là ce qui m’a choqué c’est la comparaison Juifs/tricheurs, parce que le tricheur choisit sa situation, pas le Juif en 1941. C’est en ce sens qu’elle a sorti une magnifique connerie.

      J'aime

  2. Grand débat d’intello; entre « dénonciation » (anonyme, c’est pire ») et « signalement » ! Mon critère de choix est le suivant : il faut « dénoncer » le fort qui s’attaque au faible (persécuté, enfant, femme, immigré, isolé, fragile mental, handicapé…) et peut-être ne pas faire l’inverse : dénoncer le pauvre bougre qui chipe à l’agent de sécurité du l’hypermarché, etc.
    Ceux que je dénonce ce sont les imbéciles qui font des appels de phare !

    J'aime

    • Je ne vois pas trop le rapport avec mon billet … Ceci dit je ne dénoncerais pas un « pauvre » qui n’a d’autre choix que celui de voler pour pouvoir manger, ou nourrir ses enfants. Et quand je dis qu’il ne faut pas dénoncer l’homme qui bat sa femme ou le violeur, c’était bien sûr de l’ironie.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s