Le complexe du panier percé

Voilà, c’est officiel : je suis allée voir l’état de mon compte en banque, et je panique.

.

Parce que *ahem* il me reste plus que prévu pour finir le mois (à peu près le double de ce que je pensais). C’est à dire que moi qui me rongeais les ongles en me répétant que argh quand même c’est pas de bol d’avoir à racheter des lentilles, des sous-vêtements et la plupart des produits pour ma salle de bains pile le mois où j’ai prévu d’aller au ciné avec une amie et prendre un verre avec une autre, argh mon Dieu comment vais-je faire je vais devoir me prostituer pour payer mes canettes de Coca Zéro pour la fac (notez que ça tombe bien, j’habite sur l’une des avenues fournissant ce type de prestation).

.

Et bah en fait non.

.

Du coup, je me suis rongé les ongles en imaginant que je m’étais plantée dans mes comptes, et j’ai tout recalculé au centime près. J’ai passé à la loupe mes comptes en ligne, tout détaillé : bah non. Pas d’erreur (enfin, quand je calcule vraiment, a priori l’exactitude de mes estimations à la louche ne déparerait pas dans un sondage pour les présidentielles). Même après le passage chez Sephora pour Maman Spaghetti et chez Naf Naf pour moi (bon, petit le passage, juste ce top absolument parfait que j’aimerais tant racheter dans les autres couleurs) (HO D’AILLEURS CE TOP EST UNE TAILLE S !).

.

Donc voilà.

.

Maintenant je me ronge les ongles en me demandant ce qui a bien pu m’arriver pour que je gère mes finances en personne sensée et mature*.

.

* bah oui, quoi, la preuve y’avait des réductions chez Naf Naf** !
** d’ailleurs il y en aura de nouveau à partir de demain***.
*** je vous dis ça à titre purement informatif, bien sûr.

(oui, j’ai trouvé ça en tapant « panier percé » dans Google Images)

Publicités

10 réflexions sur “Le complexe du panier percé

  1. ‘tention, c’est comme ça qu’on devient adulte et responsable. Heureusement, ça ne m’est jamais arrivé, je suis toujours un panier percé (moi ce sont les bouquins qui me ruinent). Mais blague à part, c’est top pour toi, profites-en pour te faire plaisir 🙂

    J'aime

    • Fut un temps c’étaient les bouquins, comme je n’ai plus de bibliothèque j’ai arrêté 😉
      (Enfin me faire plaisir, heu … voilà, quoi, ça va pas non plus être hyper folichon) (ceci dit, j’habite chez mes parents, donc tous mes repas sont assurés :D)

      J'aime

  2. Je peux te dire que j’ai poussé un grand ouf de soulagement en lisant les premiers mots de ce billet…
    Parce que si je ne m’étais fié qu’au titre… Panier percé… Je sais pas, moi je voyais un truc style « chaise percée », tu vois. Je culpabilisais déjà, à l’idée que peut-être tu avais consommé des noix sèches mal séchées, avec les conséquences qu’on imagine.

    J'aime

    • Pffff, m’en parle pas … le pire c’est que ça me stresse cette histoire, j’arrête pas d’aller vérifier ! (Pourtant je ne pense pas être une acheteuse compulsive somnambule)

      J'aime

    • Merci ! Bah en théorie je gère super bien, le seul problème c’est la pratique 😀 enfin là ça rentre, j’ai moins envie d’acheter et je veux voir mes petits sous devenir grands sur mon compte 😀 (n’empêche que je retiens ta proposition au cas où ♥)

      J'aime

    • Merciiii ! (J’arrête pas d’afficher mon blog tellement je le trouve beau :D)
      Je veux bien t’aider, je suis plus sévère avec les autres qu’avec moi 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s