– 337 –

Bon.

Alors.

Je n’ai toujours pas de connexion décente, MAIS mes voisins ont arrêté leurs travaux donc youhou youpitralala, je fais des nuits de plus de 4h, c’est génial ! (Enfin des nuits, des journées, quoi) (on se comprend)

Bref, donc j’ai l’immense joie d’être salariée, et de finir à peu près chaque journée de travail en PLS – en tous cas au début, comme je commence à m’habituer je vérifie juste que je suis bien à proximité d’un défibrillateur.

Lire la suite

J’ai un peu l’impression d’avoir franchi le Rubicon

mais alors pas du tout d’une manière majestueuse ou qui aurait pu rentrer dans l’Histoire avec un grand H (c’était plus la version « J’ai glissé, chef ! »).

Bref.

Donc voilà, ça y est, c’est bon, je suis à Paris !

J’ai trouvé un studio (grâce à Papa Spaghetti qui était justement à Paris pile pendant ma semaine de recherche, du coup je lui ai casé toutes mes visites de logement, slalomant entre les « studette avec WC quasi privatif » (sur le palier), et les « cocon parisien » (10m2 au 8e sans ascenseur), sans parler des « J’habite à Marseille envoyez-moi 1 600€ de garantie en mandat cash urgent et je me déplacerai pour la visite et la signature du bail » (du coup j’ai expliqué au Monsieur qu’avec un loyer de 400€, la garantie maximale légale est de deux fois le montant du loyer soit 800€, et que j’espérais qu’il utiliserait les fonds extorqués à des personnes crédules pour affiner ses techniques professionnelles) (j’avais un peu envie de lui envoyer une facture pour conseil juridique à régler en mandat cash urgent, mais bon j’avais quand même d’autres chats à fouetter).

Lire la suite

– 335 –

Saluuuuut, ça va ? La pêche ? La patate ? La banane ?

Bon il faut que je vous dise, j’avais commencé à rédiger une bafouille sur comment j’en pouvais plus de la vie et des examens, comment j’étais trop une larve et tout – et en fait, j’étais effectivement tellement une larve que je ne l’ai jamais fini.

En plus entre temps plein de trucs ont changé, puisque j’ai le plaisir de vous annoncer que je fais partie de ces personnes tout à fait agaçantes qui ont trouvé du travail en dix jours, avant même d’avoir fini leurs examens (ne parlons même pas d’obtenir un diplôme) !

Applause

Lire la suite

27 faits sur moi

Bah oui : 27 ans ce mois-ci, 27 faits !

  1. Mon nom de famille n’est pas vraiment Spaghetti.

2. Et Grédéric ne s’appelle pas vraiment Grédéric. (J’ai déjà eu droit à « Oh pitié, dis-moi que c’est une faute de frappe, parce que sinon … », alors je préfère préciser)

3. J’ai toujours trouvé les articles de ce style un peu concon.

4. Surtout quand t’as un blog, vu que DE BASE tu racontes un peu ta vie, quoi …

5. Mais bon.

6. Je continue quand même, vous avez vu.

7. Sacrifice, grandeur d’âme, don de soi, tout ça tout ça.

8. Bon. Au boulot.

9. J’ai failli me noyer vers 11 ans (et mes parents ne m’ont pas vraiment prise au sérieux à ce sujet pendant des années, mais si si ça s’est vraiment passé, et du coup l’eau et moi c’est définitivement pas une grande histoire d’amour) (cela dit je me douche quand même régulièrement, je tiens à le préciser).

Arielle splash

Lire la suite

Gone Chonchon gone

Foilà foilà foilà, Chonchon est parti à l’autre bout du monde (si si) (non mais je vous jure que je n’exagère pas) (en Afrique du Sud, pardon mais c’est BIEN le bout du monde), ce qui veut dire

que

la prochaine à partir

C’EST MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Timon dandine

Bon OK, d’abord faut que je cherche (et trouve) du boulot, mais franchement ce n’est qu’un infime détail perdu au milieu de l’océan de plein de trucs ultra cools, comme par exemple NE PLUS JAMAIS VOIR LA DÉSAGRÉABILITAY DE TOUTE MA VIE.

(Et ne plus jamais l’entendre)

(Mais du coup, je ne la verrai plus jamais faire la gueule parce que je parle tellement mieux anglais qu’elle)

(On ne peut pas tout avoir)

Lire la suite